100 jours d’Indulgence 

à Notre Mère 

du Perpétuel Secours  !  

 

 

L'image de Notre-Dame du Perpétuel Secours, s'inspire directement d'une icône byzantine du peintre crétois Andreas Ritzos (fin XVe s.). Il en existe de nombreuses copies et variantes de par le monde.

Cette popularité universelle s'explique sans doute par le fait que de nombreux exaucements inespérés ont été obtenus par une prière fervente au pied de cette célèbre "Vierge de la Passion".


 

Ô Mère du Perpétuel Secours !

Voici à tes pieds un pauvre pécheur qui recourt à toi,

et qui met en toi sa confiance.

Ô Mère de miséricorde,

aies pitié de moi.

J’entends que tous t’appellent le refuge et l’espérance des pécheurs,

sois donc aussi mon refuge et mon espérance.

Secoure-moi, pour l’amour de Jésus Christ.

Tends la main à un pauvre pécheur qui se recommande à toi,

et se consacre pour toujours à ton service.

Je bénis, et je remercie Dieu qui, dans sa miséricorde,

m’a inspiré une grande confiance en toi :

je regarde cette confiance comme le gage de mon salut éternel.

Je confesse que si, par le passé, je ne suis tombé que trop souvent,

c’est parce que je n’ai pas eu recours à toi ;

mais avec ton secours, je serai toujours victorieux.

Je sais que tu m’aideras, si je me recommande à toi ;

mais, dans les occasions dangereuses,

je crains de cesser de t’invoquer,

et d’être ainsi la cause de ma perte.

Je te prie donc et te conjure instamment de m’accorder la grâce,

dans tous les assauts de l’enfer,

de recourir toujours à toi, en répétant :

Ô Marie, secoure-moi ;

Ô Mère du Perpétuel Secours, ne permets pas que je perde mon Dieu.

 

Cinq Ave Maria.

 100 jours d’Indulgence, une fois le jour.

 

1-2-3-4-5-

6-7-8-9-10

11-12-13-14-15-

16-17-18-19-20

21-22-23-24-25-

26-27-28-29-30

31-21-33-34-35-

36-37-38-39-40

41-42-43-44-45-

46-47-48-49-50

51-52-53-54-55-

56-57-58-59-60

61-62-63-64-65-

66-67-68-69-70

71-72-73-74-75-

76-77-78-79-80

81-82-83-84-85-

86-87-88-89-90

91-92-93-94-95-

96-97-98-99-100